Expansion outre frontières

Introduction Afrique Brésil Tahiti

Brésil

Fondatrice au BrésilVers le milieu du siècle, un appel pressant émanant  du Vatican invite les Églises bien établies à faire un effort pour favoriser l’évangélisation dans d’autres milieux, en particulier en faveur de l’Amérique latine. Le diocèse de Sherbrooke décide alors d’envoyer des volontaires pour répondre aux besoins du diocèse de São Luis dans le nord-est du Brésil. On fait appel à des laïcs comme à des religieuses pour soutenir le travail des prêtres. Le 4 décembre 1963, quatre FCSCJ prennent la route de l’autre Amérique : S. Laure de l’Eucharistie, S. Marie du Rédempteur, S. Marie Brodeur et S. Thérèse Petit, la seule survivante du groupe des fondatrices. Le labeur de ces ouvrières de la première implantation à São Luis s’est épanoui pour donner naissance à 12 belles vocations brésiliennes encore épaulées par 4 sœurs canadiennes. Les sœurs travaillent dans deux États du pays; elles oeuvrent en éducation, dans les soins infirmiers et en pastorale de l’enfance, elles s’impliquent particulièrement dans la formation des responsables de communautés de base et d’éducation catéchétique ainsi que dans les pastorales sociales.

haut de page